samedi 4 octobre 2008

Manger moins de viande pour lutter contre le réchauffement climatique

Les gens devraient réduire leur consommation de viande afin de lutter à titre personnel contre le changement climatique, a déclaré l'Indien Rajendra Pachauri, président du Groupe intergouvernemental d'experts sur le climat (Giec), cité dimanche 7 septembre par le journal britannique l'Observer.

"Au début, renoncez à manger de la viande un jour par semaine, et ensuite cessez graduellement votre consommation," conseille ce végétarien. Le changement de nourriture serait un pas important dans le combat contre le changement climatique car l'élevage de bétail contribue à produire l'effet de serre. "Ce que je veux souligner, c'est qu'on doit faire des réductions de notre consommation dans chaque secteur de l'économie", a-t-il ajouté.

LA VIANDE PLUS NOCIVE QUE L'AUTOMOBILE


Rajendra Pachauri a obtenu avec l'ancien vice-président américain Al Gore le Prix Nobel de la Paix en 2007 et se consacre depuis des décennies à la préservation de l'environnement. Il avait déjà tenu de tels propos dans un entretien accordé en juillet au Monde.

Selon des estimations de la FAO - Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture -, l'élevage représente à lui seul près d'un cinquième des émissions mondiales de gaz à effet de serre, soit une contribution au réchauffement climatique plus élevée que celle des transports. Or la consommation de viande devrait, selon les dernières projections, doubler d'ici 2050.

Anne Guillard

Un article du Monde

15 commentaires:

Kolova a dit…

OUi, mais d'où vient la viande ?
Principalement des élevages laitiers (les vieilles femelles "réformées" quand elles ne donnent pas assez, les jeunes mâles qu'il faut bien tuer pour qu'ils nous laissent le lait de leur mère...
Quand "ceux qui savent" auront-ils le courage de dire, au moins en Europe, que c'est la consommation outrancière de lait par les adultes qui est la principale responsable des élevages industriels ?
Quand "ceux qui savent" auront-ils le courage de rappeler que les adultes humains, comme tous les adultes Mammifères, ont perdu la capacité de digérer le lait après leur sevrage, d'où nécessité de rajouter tout un tas de Bactéries, Levures ou autres enzymes dans les produits laitiers pour permmetre leur bonne digestion?
Quand???

Allez, les copains adultes, commencez à réduire aussi votre consommation de produits laitiers et les élevages industriels commenceront leur nécessaire décroissance !

Lurbeltz a dit…

Ben oui tu as raison... Quand on tire la ficelle, c'est toute la pelote qu'on dévide.
En fait, c'est notre attitude de consommateur au quotidien qui est à revoir. Avant les 30 glorieures (glorieuses...faites moi rire) on consommait sans réfléchir, sans se poser de question sur ce qu'on achetait. Aujourd'hui ce n'est plus possible et les ronchons qui rouspètent parce qu'on leur répète à satiété qu'ils devront changer leur habitudes, ils devront s'y faire. C'est changer ou crever et c'est difficile pour tout le monde et pour moi aussi qui me considère écolo. Changer, cela signifie de passer le fer à repasser sur des plis qui datent souvent de plusieurs dizaines d'années, quand c'est pas plus.
C'est une question de vie ou de mort, c'est une question qui met en cause l'avenir et c'est pas à toi que je vais l'apprendre.

Gilen a dit…

Ouais, vous êtes bien gentil !!! Mais que fait-on des milliers d'agriculteurs qui vivent des produits laitiers et de l'élevage ?

En gros, ce que vous proposez, c'est de crever entièrement certaines régions du globe. Imaginez au Pays Basque les ravages que cela provoquerait !! Plus de fromage, plus de viande de vache, de mouton, de cochon... En gros, le Pays Basque crève !! (je ne prends qu'un exemple d'une région que nous connaissons bien !!! On peut très bien prendre n'importe quelle région dont l'agriculture vit des produits laitiers et de la viande).

Je pense qu'il faut plutôt repenser l'agriculture. Dans les zones de montagne, comment imaginez vous faire autre chose que de l'élevage ?

Comme toujours, c'est l'excès qui détruit tout !! L'élevage intensif est le vrai ennemis, pas l'élevage traditionnel ! Ne mettons pas tout les éleveurs dans le même paniers !

Lurbeltz a dit…

Gilen, je te rappelle la dernière phrase de Kolova dans le post précédent : "commencez à réduire aussi votre consommation de produits laitiers et les élevages industriels commenceront leur nécessaire décroissance !"
On parle bien des élevages industriel, pas des petits élevages du Pays-Basque.
Gilen, ce qu'on veut dire, c'est que demain, il faudra consommer moins de viande et moins de lait sinon on ne pourra pas nourrir la planète et ses bientôt 9 milliard d'habitants. C'est pas du tout excessif, c'est un constat fait à l'échelle de la planète et pas uniquement de notre Pays-Basque.
Perso, je voudrais rappeller un truc qui laisse pantois pas mal de gens mais qui est pourtant la vérité... Ni la viande ni le poisson ni le lait ne sont indispensables. On retrouve les proteines dans d'autres aliments.Il faut aussi en finir avec les idées reçues.

Kolova a dit…

Tu as raison pour les proteines, Lurbeltz, mais peut-être pas complètement pour le calcium, certains sels minéraux, certains acides gras qui se trouvent plus difficilement dans les végétaux...

Mais je crois que l'important c'est de DIMINUER la part des produits d'origine animale dans notre alimentation... et pour certains d'entre nous, de la diminuer FORTEMENT

Mais oui, un bon fromage, un peu de produits laitiers, un peu de produits de la mer (indispensable pour l'iode nécessaire pour notre thyroïde), et, pour les carnivores, un peu de viande fera d'autant plus plaisir qu'on ne les avalera pas au-to-ma-ti-quement... et sera un complément alimentaire bienvenu... et tout à fait suffisant!

On privilégiera ainsi une agriculture de qualité, dont on pourra payer les produits plus chers puisqu'on les achètera moins souvent !

Lurbeltz a dit…

Pour le calcium, il y a le lait de Soja.
Je pense personnellement que globalement il n'y a pas de carences dans une alimentation végétarienne. Même végétalienne, d'après ce que j'ai lu, la seule vraie carence reconnue par les spécialistes est la vitamine B12. Les végétaliens prennent des pilules pour pallier ces carences.
Mais tu as raison. Ce qu'il faut, avant toutes choses, c'est diminuer notre consommation, modifier nos repas, et acheter bio et local.

Gilen a dit…

Moi, je pars du principe que tout ce qui est contre nature est mauvais.

L'homme a des canines, l'homme digère la viande. Donc, pour moi, il est contre nature que l'homme ne mange pas de viande ! Comme il était aussi contre nature que la vache en mange !!

Après, je suis d'accord qu'il faut réduire, ça je ne dis pas le contraire... Moi même, je réduis beaucoup. Et je fais aussi attention à la manière dont je consomme. Au maximum bio, et toujours des produits locaux.

Lurbeltz a dit…

La nature, la dedans !!!! La nature si on la regarde bien, elle est dure avec elle même. Les chasseurs eux-mêmes usent de ce terme en disant "chasser, c'est naturel".. Oui peut-être avant. Aujourd'hui, il n'y a plus grand chose de naturel dans nos façons de vivre et tout retour au naturel, dans ces conditions dans notre belle civilisation n'est que de la foutaise ou de l'excroquerie et c'est un écolo qui vous le dit.
Et je repense à Raboliot, le roman de Maurice Genevoix, Raboliot qui était lui un vrai naturel.
Gilen, il faut dire aussi que l'on est omnivore et pas carnivore. On est capable de manger de tout. Mais rien n'indique dans notre nature qu'il faille manger de la viande ou du poisson absolument, seulement qu'on peut en manger.Il n'y a rien de contre-nature à ne pas manger de viande ni de poisson.
Et tout de même, les canines n'ont rien à voir avec les animaux carnivores. Les canines chez les humains ne sont guère plus grandes que les autres dents. Il faut lire les études dans ce domaine mais d'après ce que j'ai lu et mémorisé les humains n'ont jamais mangé de viande cru, il n'avait pas la dentition idoine et il devaient la faire cuire. Les humains ont la même dentition et le même système digestif que les singes qui eux non plus ne sont pas de purs carnivores.
Je crois surtout que les hommes étaient opportunistes pour les besoins de leur survie.

Gilen a dit…

Attends, je n'ai jamais parlé de retour à la nature. Je sais moi aussi que ce n'est que pure utopie.

Je te parle du travail qui a été fait pendant des millions d'années par la sélection naturelle. Si l'homme a des canines, ce n'est pas pour rien. Comme le fait qu'il ait des incisives et des molaires ! Cela prouve bien pour moi que l'homme doit manger de tout pour son équilibre physique !

Pour le fait que les hommes n'ont jamais mangé de viande crue, j'ai un énorme doute. Il me semble que certaines tribus mangent encore la viande crue !

Lurbeltz a dit…

Non décidément, je ne suis pas d'accord avec toi. Je pense que l'homme "peut" manger de la viande , mais ne "doit" pas. Ce n'est pas une nécessité pour son équilibre physique. Les études prouvent que nous pouvons parfaitement nous passer de viande et de poisson. Par ailleurs, je connais beaucoup d'omnivores qui ont des repas complètement déséquilibrés avec des carences incroyables car ils ne mangent pratiquement pas de légumes ni de fruits. Il faudrait aussi s'occuper de ça.
Un végétalien qui réfléchit bien à son alimentation mange sans aucun beaucoup plus équilibré et sain qu'un citoyen lambda qui est persuadé qu'il lui faut sa viande quotidienne.
Par ailleurs l'argument que tu dis : nous avons des canines donc on "doit" manger de la viande est un peu léger.
Il y a un extrait d'un livre que je trouve essentiel et qui donne un aspect du problème : "Il faut en moyenne 7 unités énergétiques d'origine végétale (en calories, Kcalories, Joules, ou autres...) pour produire 1 seule unité énergétique sous forme de viande, tous animaux confondues." André Méry "Les végétariens - Raisons & sentiments". (excellent livre) C'est un argument économique imparable et qui donne à réfléchir.
En fait, il y a bien des raisons qui pourraient nous convaincre d'arrêter de manger de la viande et du poisson.

pelotari a dit…

decidemment tu me feras tjs rire...
pourquoi ne pas manger ton caca plein de sel mineraux et boire ton urine je suis sur que c est tres bon pour toi et tes amis .
encore une raison de ne surtout pas voter ecolo. moi qui pensait que seulement les anti ecolo avait des prejuges du style "les ecolo mangent que des legumes etc etc" en fait c est faux.
affligeant

Gilen a dit…

Et en quoi c'est affligeant ?
Moi, ce que je trouve affligeant, c'est l'ensemble de tes commentaires, systématiquement non constructif ! Tu ne peux pas blairer les verts car quelque part, ils te demandent de changer, de changer ton train de vie de consommateur, de changer tes habitudes... Mais ça, tu n'oses même pas l'envisager ! Ne surtout pas toucher à ton petit égo !!! Et c'est les gens comme toi que je trouve affligeants, ceux qui nient qu'il y a un grave problème à l'échelle mondiale et que la seule solution consiste à changer radicalement nos habitudes.

Lurbeltz a dit…

en dehors du joueur de pelote, je pense que nous sommes d'accord sur ça :
- Il faut en finir avec les élevages industriels et privilégier les petits producteurs, bio si possible.
- Il faut acheter local, des produits de saison, et si possible acheter directement au producteur.
- Il faut manger moins de viande et de poisson. Et quand on en mange, si possible que ce soit bio et local avec la garantie de la traçabilité et de la transparence.(il y a des poissons qu'il ne faut plus acheter carrément comme le thon rouge).
- Il faut rappeler aux enfants et au plus grands ce qu'est un menu équilibré et qu'il n'y a pas nécessairement besoin de viande tous les jours pour avoir un repas équilibré.

Peut-être d'autres points m'ont échappé.

Gilen a dit…

Oui, on est d'accord...

Ca me fait pensé à une discussion l'autre jour avec un collègue... Il prenait ceux qui mangeaient bio pour des uluberlus, en disant que manger bio amenait des carences alimentaires... Il était persuadé que l'industrie alimentaire ajoutait des produits meilleurs pour la santé que les produits naturels !! C'est sûr qu'en mangeant bio, on a des carences en pesticides, herbicides et autres produits chimiques !!

C'est la première fois que je voyais quelqu'un croire encore au père Noël à 25 ans !!

Karine a dit…

JE veux bien manger moins de viande, mais si moi je n'en mange pas, d'autres le feront à ma place et d’autres futurs personnes le feront.
De toute manière la production n'ira pas en diminuant si Karine arrête de manger de la viande. C'est au commerces de ralentir la production et de trouver différentes méthode de production.
JE me prive en ce moment de certains produits parce que je fais mon sport dans salle de sport la teste de buch et que c'est en adéquation avec mon régime actuel.
Ce n'est pas à nous de faire d'autres efforts, c'est aux grands industriels !