samedi 18 octobre 2008

Ils ont sifflé la Marseillaise

Ils ont sifflé la marseillaise ! Olala, quel drame ! Mon dieu les cris d'orfraie de part et d'autres. Olala, ils ne sont pas "intégrés", des "voyous" a dit Rachida Dati, il faut faire honneur à la France, à son hymne (à la con) qui se repaît du sang impur et il faut se mettre au garde à vous devant le drapeau (à la con)! Sans blague !
Mais moi, cette France là, je ne la siffle pas, je lui fais dessus et si j'ai un vomi de 6 mois (conservé dans une bouteille en plastique made in France SVP), je lui réserve, à la France. Et qu'elle vienne, Dati, me jeter hors de l'Hexagone. Mon pays n'est pas celui-ci, mon pays c'est Xiberoa, la planète puis l'univers et le reste c'est de la bouillie pour les chats ! Et puis de toutes façons, je suis totalement anti-nationaliste. Après avoir lu Don Quichotte de Cervantes, l'exilée de Marie-José Basurco, l'Homme qui rit de Victor-Hugo et les communiqués du sous-commandant Marcos, après avoir entendu jouer un vieux jazz de Duke Ellington, admiré les paysages du Canada même pas en vrai, le Taj Mahal qu'en photo sur National Geographic, un tableau de Monet sur une carte postale, les merveilles du cosmos quand je ferme les yeux, je sais juste que j'aime la culture du monde, des pays et les beautés de l'univers. La France de la petitesse, la France du drapeau et de la Marseillaise, la France de l'orgueil mal placé, je m'en bats les coin-coin.
Mais qu'est-ce qu'on attend d'un match de foot, qui, justement, exalte les sentiments nationalistes et la compétition ? Comme disait Philippe Val sur France Inter, on a qu'à changer les paroles de cet hymne nul et anachronique. On a qu’à mélanger les équipes. On peut aussi changer les règles du jeu comme le proposait Albert Jacquard (celui qui marque un but passe dans l’équipe adverse) pour stopper à la racine le sentiment stupide de compétition qui forcément pousse au crime et à la débilité. Et puis té, par la même occasion, on abolit les matchs de foot professionnels pour que le foot redevienne ce jeu qui consiste à taper dans un ballon pour faire mumuse (ce qu'il n'aurait jamais dû cesser d'être).
Après tout ça, je peux vous dire, ça va pas siffler longtemps dans les tribunes, si ce n'est pour reprendre en coeur un hymne qui serait enfin celui de la paix, de la rigolade, de la rencontre et de l'échange.
Il y a loin là de la coupe aux lèvres, mais gardons espoir.

21 commentaires:

Anonyme a dit…

Je lis votre " Xibéroa " depuis pas mal de temps , ( et pourtant je suis béarnaise !!) , pour le vomi , j'ai une bte en plastique !! ( un mot de trop ds votre commentaire , Tu... ) pleine depuis un an !!! Bravo pour ce commentaire !!!!!

Etienne H. BOYER a dit…

Oué, chuis d'accord... La Marseillaise, c'est merdique au niveau des lyrics... Quant à la musique en elle même, c'est pompeux et pompier!
Tout ça manque de guitares saturées, de doubles grosses caisses, et de "Fuck, fuck, fuck till the world explodes!", bramés à la Max Cavalera.

Sincèrement, dire qu'on est "un voyou pas intégré" parce qu'on sifflé sur la Marseillaise, ça donne envie de recommencer...

Même pour moi, qui n'aime pas le foot, et qui n'irai jamais assister à un match de ma vie en temps normal, tout à coup, j'ai bien envie d'aller siffler la Marseillaise au parc des Princes avec les voyous pas intégrés!

Mais bon... Comme le dit très bien Marco dans ses derniers dessins, tout ça c'est de la poudre aux yeux pour faire oublier les vraies conneries de Sarkozy, qui prétend qu'il n'y a plus de fric dans les caisses de l'état pour "relever le niveau de vie de ses chers compatriotes", mais qui trouve des millions pour donner à ses amis banquiers en banqueroute...

Mais là encore, l'excuse du chef de l'état (que je n'ai pas élu), c'est " bah oui, mais j'ai le droit : c'est pas le même fric!"
Bien sûr...

Lurbeltz a dit…

Ouaih on parle beaucoup d'intégration. C'est quoi l'intégration. Il y a bien des français qui ne votent jamais, qui n'ont jamais lu un bouquin d'un auteur français alors que des "étrangers" oui. Des gens qui à leur façon déshonore mon idée de la France qui est celle d'une région qui compte autant que le Béarn et le Pays-Basque.
J'entendais un gars à la radio parler du sentiment d'intégration. Il disait que l'intégration signifiait la perte de son identité. Qui a envie de perdre son identité ? A la limite il peut y avoir sédimentation des identités ou juxtaposition. Mais on ne remplace pas une identité par une autre.

Lurbeltz a dit…

Au fait, j'ai remplacé le mot litigieux, car c'est vrai que c'est une marque.
Et merci pour la bouteille en plastique.

Anonyme a dit…

Il faut reconnaître tout être humain, sans chercher à savoir s'il est blanc, noir, basané ou rouge ; lorsque l'on envisage l'humanité comme une seule famille, il ne peut être question d'intégration ni de mariage inter-racial.
Malcolm X
Des paroles oubliées...
Les droits des étrangers ne peuvent se réduire à un marché.
http://placeauxdroits.net/petition2/ ?petition=5
La béarnaise !

Lurbeltz a dit…

Merci pour ces précisions "la béarnaise".
Un truc qui serait bien c'est de choisir un pseudo en cochant le bouton "nom/URL". Tu peux même choisir "la bearnaise" comme pseudo. De cette façon, tu continues à rester anonyme et ça facilite le suivi de la discussion. Parce que quand t'as plusieurs "Anonyme" tu sais plus qui parle.

La béarnaise a dit…

ok , à bientôt !!

Gilen a dit…

Non, sincèrement, je ne suis absolument pas d'accord avec vous !!!

Je trouve que ce qui s'est passé au stade de France est une honte !!! Et j'espère bien que cela ne se reproduira pas !!! Sarko, fait ton boulot, je te soutient là dessus !!! Et que si ça se vienne à se reproduire, qu'on arrête tout de suite le matche !!!

Mais qu'elle honte !!! Chanter aussi mal !!! Mais faite la taire !!! Les sifflets ?? C'est pas suffisant !!! Il faut la huer, lui lancer des tomates !!! On aurait dit notre chère amie A... E...... !!!

Et quand à arrêter le matche en cas de sifflet ??? CHICHE !!! SI c'est le cas, je serais le premier à aller au stade sifflet la Marseillaise !!! Ca fera toujours un matche de foot de moins à devoir subir !!!

jenofa a dit…

De quoi, de quoi, Lurbeltz, on vole au secours du soldat Val?
Ah, je savais bien que je te la retournerai un jour, celle-là!
Ceci posé, je méprise les drapeaux, les hymnes nationaux et le sport quand il n'est plus qu'un vecteur du sentiment nationaliste, de quelque nation que ce soit.

pelotari celui qui sportit a dit…

a mon avis vous ne disposez pas de la notion de rencontre sportive.
c est une insulte envers un peuple , que de siffler un hymne un manque total de respect envers 11 bonhommes qui jouent au foot.
et vous les antisports collectifs qui étes dans votre "no life" sportif ,vous vous tapez une fois de plus lds le dos a dire "oiuaiiii la marseillaise c est nul, moi je suis de l univers blablabla.
moi si un jour ya un hymne univers j espere qu il vs plaira autant que je me plait a vous dire que vs ne pouvez pas comprendre .
vs parlez d identité basque et indiennes etc mais vs ne comprenez pas le plaisir que peuvent eprouvé des millions de francais a ecouter ula marseillaise c est assez triste et contradictoire. et toi laurent qui d un hymne national tu en arrives a parler de l integration , l équipe de france est composé de gens de diverses nationalité (franco tunisien ,marocain serbo croate) alors ravise toi et renseigne toi avant de lancer des commentaires hasardeux. de toute facon eteignez la télé et laissez nious avec notre championnat et nos bieres chips.

sophie a dit…

effectivement pelotari, parmi toutes les contradictions de ce blog, il en est une constante : d'un côté on peut y lire que les frontières d'etat et les identités nationales sont intrinsèquement détestables voire fascistes, et de l'autre côté en même temps , réclamer des frontières, un état pour la palestine, le tibet, la basquie, l'apachie, et leur merveilleuses identités.

jenofa a dit…

Non, c'est vrai, on ne comprend pas le plaisir que peuvent éprouver des millions de français à écouter la marseillaise. Ce qu'on est bêtes, toudmeme!!!!!!!!!!!

sophie a dit…

et si l'hymne tunisien avait été sifflé ?

webgünea a dit…

moi qd on siffle la marseillaise, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre; pelotari, t'es meilleur qd tu es le grain de sel, là tu rentres sagement dans le rang; qt à Sophie? ben!! Sophie heu!!!! non rien

Lurbeltz a dit…

Sophie... si et si avec des si ! hein !
En attendant un ami vient de m'envoyer une réponse dans ma boite électronique. J'attends juste qu'il me donne l'autorisation de la placer sur ce blog. Elle va clôturer ce gentil échange de manière claire et nette. Et je m'inclinerais modestement devant cette démonstration... Hervé, si tu m'entends ?

Etienne H. BOYER a dit…

Perso, je trouve qu'un hymne national, c'est aussi con qu'un drapeau, quelle que soit sa nationalité...
Je ne suis français que par hasard (chance, diront certains). Et ça ne me fait absolument pas bander de le savoir.
Je serais tunisien, irlandais, guatémaltèque ou mongol, que ce serait pareil!
A la limite, quand je vois la connerie dont les humains sont capables (comme par exemple de pousser des cris d'orfraie lorsqu'on siffle la marseillaise lors d'un bête match de foot), je préfèrerais carrément être comme un arbre, ou un grain de sable, et ne même pas avoir conscience de mon appartenance au genre humain.

pelotari le uni a dit…

faudrait savoir d un coté on me dit que je suis bien en grain de sel et d un autre c est mieu quand je reflechis....
je suis uniquement moi

floriane a dit…

rachida me fait bien rire quand elle traite de voyous ceux qui sifflent la marseillaise...
ahahah...!
il est vrai que c'est trés graaaaave en comparaison de ses frères trafiquants de drogue qu'elle a fait remettre en liberté...
au fait c'est quoi la justice façon datti...?
suis ok avec Étienne pour penser que ce foin concernant la marseillaise est organisé pour faire oublier tout ce qui se passe actuellement...
waff waff waff...
quoi penser quand d'un coups de baguette magique on trouve des milliards pour nos poooooooooooooooooooooooooooooooovres banquiers et financiers de haut vol qui, pour remercier leur mécène se précipitent dans des palaces pour évacuer le stress face à la peur qu'ils ont eu de perdre leurs privilèges...
ouff je respire pour eux...
champagne...
alors que depuis des années on nous serine que les caisses de l'état sont vides pour les opprimés la sécu les retraités etc...
qu'il faudra encore se serrer un peu plus la ceinture face au pouvoir d'achat qui s'amenuise à en devenir peau de chagrin
beurkkkkk je sens que je vais encore voooooomir....
merde à force.... j'y arrive plus
c'est ça abuser des bonnes choses...

jenofa a dit…

"Je voudrais être un arbre, boire à l'eau des orages, me nourrir de la terre, être ami des oiseaux et puis avoir la tête si haut dans les nuages, qu'aucun homme ne puisse y planter un drapeau.----
Je voudrais être un arbre et plonger mes racines au coeur de cette terre que j'aime tellement, et que ce putain d'homme chaque jour assassine, je voudrais le silence enfin, et puis le vent".

Lurbeltz a dit…

Ah ! Ah ! Pas grand monde pour défendre le drapeau et la Marseillaise dans l'assistance... Une bonne guerre, voilà ce qu'il vous manque, bande de mauvais citoyens !

Pour la route et puisque nous sommes dans la chanson. Voici la Marseillaise de Graeme Allwright

Pour tous les enfants de la terre
Chantons amour et liberté.
Contre toutes les haines et les guerres
L'étendard d'espoir est levé
L'étendard de justice et de paix

Rassemblons nos forces, notre courage
Pour vaincre la misère et la peur
Que règnent au fond de nos coeurs
L'amitié la joie et le partage

{Refrain:}
La flamme qui nous éclaire
Traverse les frontières
Partons, partons, amis, solidaires
Marchons vers la lumière

fan de pelotari a dit…

moi je t aime avec un grain de sel voir meme de poivre ;) so hot !!!