samedi 16 février 2008

Les Chasseurs

Dans les bals des bois où elles gigotent,
les biches vierges qui barbotent,
voient apparaitre les suppots de Bacchus,
L'engin erectile chargé in manus.

C'est quand veut s'ouvrir ta fleur,
Qu'on voit aussi se pointer les chasseurs
Qui de leur lourdeur de conquistadores,
Tirent les biches et les deflores.

Dans sa fourrure entre les branches et les bois
L'hémoglobine gicle. Des canons aux aboies,
Une tache rouge, un coup de poison
Vient de trouer l'adorable toison.

Quand de ton duvet tu sentiras la chaleur,
A ta lisière, fait gaffe aux chasseurs.
Reste au fond, caché dans ton sous-bois.
Mieux vaut rêver que n'être qu'une proie.

Tu veux aller partout, l'appel de la nature,
Toi aussi tu veux tenter l'aventure.
Ta liberté qu'il est normal de boire
Sans ces frontières que tu ne peux pas voir.

Alors, si tu veux tout savoir, je suis là.
Je viendrais avec des yeux, on causera
De ta clairière et puis de ta chaleur,
Je serais ton tout doux ton bienfaiteur.
Je t'apprendrais comment éviter les chasseurs

15 septembre1994

9 commentaires:

pelotari a dit…

trés beau poeme qui m en rapelle un autre de ma composition qui s apelle chevreuil.

chevreuil
j'était en voiture
tu arrivait à toute allure
j ai ouvert grand mes deux yeux
mais trop tard je t ai coupé en 2.

Pelotari 2007.

Récit tiré d une histoire vrai il y a 1 mois.
ps: on la mangé pas mauvais ...

Lurbeltz a dit…

Non, ça c'est un poème de ta décomposition.

Etienne H. a dit…

En plus, c'est interdit de manger un chevreuil qu'on a tué sur la route...
Normalement, on doit contacter la gendarmerie, qui elle, contacte euh... Les gardes-chasse? Et ce sont eux qui se chargent de la dépouille de l'animal.
Mais pareil ils la mangent tous ensemble après, à la santé de l'automobiliste?
Ou alors on enterre le cadavre dans un chouette cimetière pour animaux sauvages tués sur la route! Peut-être même qu'on brûle un cierge à sa mémoire???

jenofa a dit…

Non, non, Etienne.
Le malheureux animal, victime de la petitesse humaine, sert de nourriture aux oubliés des maisons de retraite misérables ou bien part aux restos du coeur.
Tout cela est très réglementé.
Et les garde-chasse sont des gens admirables dans l'écrasante majorité des cas. On ne leur rendra jamais assez hommage.
Lurbeltz, ton truc sur la décomposition, j'adore.
Parce que, moi, franchement, ce n'est pas un sujet qui me donne envie de rire.
Plus un être vivant est sans défense, plus le cynisme à son encontre me semble repoussant et pour tout dire, écoeurant.

Kolova a dit…

moi, comme toujours, le droit qu'on s'octroie de détruire pour détruire, ça m'empêche de respirer

Lurbeltz a dit…

Oui moi je garde mon cynisme pour les puissants qui écrasent, le show-bizz,les écraseurs de vie, les exploiteurs, les marchands d'armes. Aujourd'hui, il ne faut pas perdre de temps, il faut utiliser toutes les énergies pour décalquer cette vilenie.
Je trouve dommage, Pelotari, que ta provocation soit aussi aléatoire. C'est un peu l'histoire du caillou que tu lances dans les airs et qui te retombe sur la tête.

pelotari a dit…

donc je ferais court:
si tu ecrases un chevreuil pas besoin de gendarmes, un garde chasse suffit .
de plus tu peut faire se que tu veut avec a condition d acheter le "collier".
avant de dire n importe quoi ......
de plus j arrete definitivement de poster des commentaires et vous laisse le soin de vous badigeonner de divers produits pour vs faire ttes les bassesses que ce monde connait.
ps : ingrid tjs enfermées?
comme dit le proverbe noel en foret , paques aussi.

jenofa a dit…

Lurbeltz, je crois que tu peux un copier ton dernier commentaire concernant l'article "La Terre" et le coller ici.

Lurbeltz a dit…

Faut pas te facher Pelotari. Eh !
Tu fais de la provoc dans un blog écolo et tu t'en vas ! Quoi tu ne t'attendais pas qu'on aplaudisse quand même, parce que tu as cogné un chevreuil en voiture et que tu l'as mangé et que tu es content !
Eh ! c'est moi qui devrait être faché mais moi je peux pas quitter ce blog !