mardi 11 décembre 2007

Petite annonce :

Laurent CAUDINE, résident à Moncayolle, artisan d'art, marié, un enfant, un chien, une chouette, un arbre, une puce, Cherche suppléante ou titulaire pour élections cantonales à Mauléon.
Femme, si possible, pour parité.
Souhaite présenter programme de gauche, écologiste, anti-libéral, anti-OGM, anti-nucléaire et anti plein de trucs, mais pro-économie solidaire, pro-agriculture bio et paysanne, pro-ours, et pro plein de trucs qu'il conviendra de discuter.

Pas sérieux d'abstenir.

Si intéressé contacter le 05 59 28 32 81.

10 commentaires:

jenofa a dit…

Tu donnes combien?

Etienne H. a dit…

Pas sérieux s'abstenir, hein ?
Si j'ai bien compris le sens de ton post, tu te lances officiellement dans la campagne pour les cantonales?

Lurbeltz a dit…

Bof ! Je rame pour trouver quelqu'un qui veuille bien se lancer dans cette aventure.
Comme dirait certains zhommes politiques, "je suis disponible", volontaire, partant... Mais voilà, faut être 2, c'est les nouvelles règles de ce scrutin.
J'ai vachement envie, j'aurais plein d'idées pour une campagne dynamique et pourquoi pas un peu hors norme et décalée. Pourquoi une campagne électorale devrait-elle être obligatoire ce truc raide et âpre ? L'imagination au pouvoir en quelques sortes !
J'imaginais aussi une campagne collective avec un programme participatif.
D'ici quelques semaines, je vais allonger quelques idées.
Bon alors qui vienne ?

Etienne H. a dit…

Moi je te suis, plutôt deux fois qu'une, même, mais pas comme suppléante!
;-)

jenofa a dit…

Etienne, voici déjà les limites de ton dévouement-----

jenofa a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Etienne H. a dit…

Et oui Jeno... Je ne suis pas encore prêt à me faire couper le kiki pour être une bonne suppléante...
A moins qu'on t'en rajoute un pour que tu deviennes le titulaire?
Comme ça à nous deux, on ferait la paire...
;-D

jenofa a dit…

euh--- Etienne, tu crois qu'on fait vraiment avancer le schmilblick, là?
Tu sais, on va finir par l'énerver, le Laurent, avec ses dents qui rayent le plancher!

Lurbeltz a dit…

Bof ! M'énerver, ça va être difficile.
Je pars de rien pour arriver à rien dirait le sage Taoiste.
Je pressens que ces élections cantonales, tout le monde s'en fout autant que les mémoires de mémé Lartigue qui est la cousine du frère de Francis un pote à moi. mémé raconte la vie de sa fille, coiffeuse à Gan de 1985 à 1999 qui aurait gagné un demi jambon à la Kermesse en 1988. Même qu'on en est pas sur ! Une bio de 350 pages quand même.

jenofa a dit…

Et celui qui part de rien pour arriver à pas grand-chose n'a de merci à adresser à personne.
Ce n'est pas Pierre Dac qui me contredira.Normal, ça fait déjà un bail qu'il n'est plus de ce monde et j'imagine qu'il en est bien content. Parce que, comme dit une vieille chanson de Renaud "Je regarde mes contoporains, c'est dire si je contemple rien".
Allez, va, comme disait le grand Jacques, de Bruges à Gan, il se passera bien quelque chose.