mardi 18 novembre 2008

Encore le Wimax

Je passe à la vitesse supérieure. D'ailleurs, j'ai trop attendu avec cette histoire. Ci-joint le courrier que je viens d'envoyer à mon Maire et à mon conseiller général.

Lire cet article du Journal du Pays-Basque:
Soule : le Wimax réduira-t-il la fracture numérique et à quel prix ?

***

Mr le Conseiller Général Jean-Pierre Mirande,
Mr le Maire de Moncayolle

Il y a deux ans environ, je réclamais le haut débit internet et m’étonnais de la lenteur des pouvoirs publics. Voilà en effet plusieurs années que des communes proches comme celle de Mauléon ou de Navarrenx sont dotées de cette technologie par la fibre optique. On peut dire aujourd’hui qu’il y a une vraie « fracture numérique » dans la population des PA. Je suis artisan et l’internet haut débit serait pour moi une excellente chose qui me permettrait de consolider les atouts de mon entreprise… Mais pas au prix de ma santé ni de celle de ma famille.
Pourquoi sommes nous si nombreux à ne pas pouvoir bénéficier du réseau débit par la fibre optique ? France Telecom répond que cette solution serait trop coûteuse. Pour répondre à cette question le mieux est de citer l’association Priartem dans son communiqué du 24 juin 2008 intitulé : « Saint-Auvent (87) : quand les industriels choisissent le court-terme » : « La meilleure solution - celle de l’avenir - est la fibre optique, mais le coût de raccordement est jugé trop élevé. Dans une logique de service public il est habituel de compenser le surcoût de quelques connexions difficiles par les marges réalisées sur les raccordements faciles, dans les grandes villes par exemple. »
J’ai appris, il y a quelques mois, qu’une solution par les ondes hertziennes était à l’étude. Il s’agit du Wimax. Comme tous les souletins, je n’avais aucune information sur cette technologie. Or, le mois dernier, je me suis rendu à une réunion d’information à Pau (lire ici) à laquelle était invité un physicien, Mr Oberhausen, membre de l’association Priartem qui nous a mis en garde contre les dangers des ondes électromagnétiques avérés par de nombreuses études. Il nous a expliqué que le Wimax était une très mauvaise solution qui serait dénoncée et remise en cause tôt ou tard.
Aujourd’hui, après m’être informé, j’ai décidé de m’opposer au wimax.
Je demande donc à la mairie de Moncayolle et au conseil général d’organiser une réunion d’information à Moncayolle le plus rapidement possible afin de mettre la population au courant des risques.
Je précise que personnellement, je m’opposerai vivement à l’installation d’une antenne relais près de chez moi et je me mettrai à la disposition de ceux qui sentiront concernés par le danger que représente cette technologie.
Je précise aussi que je viens d’adhérer à l’association Priartem pour défendre ma santé, celle de mes voisins, mais aussi défendre la qualité des services internet.
J’ai accepté d’être un correspondant local de cette association.

J’espère que vous porterez une attention toute particulière à ce courrier.
En l’attente d’une réponse rapide je vous prie de recevoir , l’expression de mes sentiments distingués
Lien
Cordialement

Laurent AYERDI - - CAUDINE

15 commentaires:

Etienne H. BOYER a dit…

Bon, comme je te disais dans un mail récent, je suppose que si tu prends fait et cause contre la Wimax, c'est que tu as certainement des raisons très valables, et plus que des présomptions au sujet de la dangerosité de ces ondes.

Moi je t'avoue que je ne suis pas très informé sur le sujet. Je n'ai pas encore pris le temps d'aller chercher de la doc objective...
Enfin bon...

Je me pose la question suivante : si même la communauté scientifique demande le principe de précaution au sujet de la Wimax, on peut se demander pourquoi le conseil général (représenté en basse-Soule par Jean-Pierre Mirande, qui vit ici avec toute sa famille, à la merci potentielle du rayonnement émise par la future antenne) préfère encore ce système à la fibre optique, tout ceci pour soi-disant des raisons de coût...

Je serais surpris qu'une institution composée d'élus responsables ait fait un choix aussi peu judicieux pour le contribuable...
Comme si le contribuable préférait choper un bon petit cancer des familles, plutôt que de payer un peu plus d'impôts locaux...

Pareil c'est de ça qu'il s'agit?

Lurbeltz a dit…

Si les élus étaient clairvoyants...Ça se saurait. C'est le court terme qui prévaut. Je te dis que de toutes façons aujourd'hui nous ne sommes pas informé. Même pas le conseil général. J'ai appellé le CG il y a deux jours. J'ai eu un technicien qui m'a dit : "aucune études, rien ne prouve quoi que ce soit". C'est faux. Comme les élus écoutent les techniciens qui sont eux-mêmes aux bottes des boites privées qui installent les antennes relais et qui cherchent des parts de marché, tout est biaisé.
Il y a beaucoup d'élu qui trouvent tout à fait normal que l'on plante des OGM n'importe où, alors, tu sais les "elus responsables".

Gilen a dit…

Etienne, parfois, tu me sembles naïf...

Comme si par le passé, il n'y avait pas eu des histoires d'élus irresponsables qui ont accepté et fait passer des choses qui se sont avérées catastrophiques pour la santé de tout le monde !! (sang contaminé, amiante, tchernobyl... ce ne sont que quelques exemples).

Je sais que les exemples que je te cite, c'est à l'échelle nationale, mais à l'échelle locale, tu pourrais en trouver autant !!!

Lurbeltz a dit…

Localement, il y a eu le gazoduc... Ça allait créer 600 emplois, c'était d'intérêt public, tous les élus ou presque étaient d'accord. Pareil pour le tunnel du somport.
Au fait, Gilen, est-ce que tu pourrais poser la question à Larrau ? Et leur dire de faire gaffe. Si on prend le Wimax, on n'aura peut-être jamais la fibre optique. Il faut leur parler de ces problèmes de rayonnements.
Il ne faut pas se précipiter dans cette affaire.

Otxanda a dit…

Ah ah ah tu me fais bien rigoler Etienne. Les élus ce qu'ils veulent c'est satisfaire les citoyens au plus pressé. On leur a dit qu'ils auraient le haut-débit (ce que TOUT le monde veut) eh bien peu leur importe les moyens. Je serais bien curieuse de savoir si certains se sont posé la question ou ont rechigné quand on leur a dit qu'on aurait le haut-débit par le Wimax. Sincèrement, je pense qu'ils n'y connaissent pas grand chose et qu'ils n'ont pas fait l'effort de se renseigner au préalable car le citoyen sera content maintenant et dans 50 ans les élus n'auront pas besoin de leur voix et ne seront certainement pas là pour mesurer les dégats ! Un technicien du Conseil Général a même répondu à Lurbeltz au téléphone "qu'on ne pouvait pas savoir, qu'aucune études ont été faites", ils sont trop au point ces gars là !

jenofa a dit…

C'est vrai qu'il est naïf, notre Etienne!
Il me rappelle un certain jeune biarrot qui m'écrivait il y a un mois que si vraiment un certain DH faisait de trop vilaines choses, les "responsables", à Paris, ça fait longtemps qu'il l'aurait viré!
Mais non, je te demande pardon, Etienne, lui ce n'est pas un naïf, c'est un retourneur de veste.

Lurbeltz a dit…

Tu as raison Otxanda, les gens sont fébriles en ce moment. Ils ont tellement attendu qu'ils leur faut le haut débit, ça gronde, et il est clair que, comme ils ne connaissent que dalle au sujet, ils vont sauter sur l'occasion Wimax, la dernière technologie qui vient de sortir. Les élus emboitent le pas car ils se font presser comme des citrons par les citoyens. Le seul problème pour la plupart des gens, est de savoir "quand". Comment, de quelle manière, à quel coût ? je vous jure qu'ils s'en foutent pas mal.
J'ai discuté avec pas mal de gens et je suis dégouté. Même les plus solides, même une personne que je connais pour sa sensibilité écolo se trouve tout à coup atteinte par cette fièvre.
Kasu kasu lagunak !

jenofa a dit…

Ah la la!
Lurbeltz, il a pas encore le Wimax
et il radote déjà!
C'est pas une preuve que c'est nocif, ça?

Etienne H. BOYER a dit…

Je suis pas naïf, les amis... J'aime juste "mettre les gens le nez dans leur caca"... Il y a plusieurs méthodes pour y arriver :

1) Agressivité (violence, déballage médiatique)
2) Ironie (caricature)
3) Fausse naïveté (de la ruse, quoi)
4) hypocrisie

Moi j'ai choisi une méthode indirecte, parce que j'ai appris avec l'expérience que rentrer dans un mur à grand coup de boule, ça ne sert à rien.

Après, j'en connais bien quelques-uns qui vont dire : "ah, mais tu crois que Pepela il lit le blog de Lurbeltz?"
Bien sûr qu'il le lit (Autant que Michel Etchebest ou Louis Labadot)! D'une manière ou d'une autre, il y aura toujours une bonne âme pour lui montrer ce qu'on dit de lui...
C'est l'évidence même!
Maintenant, tiendra t-il compte de ce que nous demandons? A voir...

@Jeno : merci de comparer ce qui est comparable! En ce qui concerne ton sous-entendu, je n'ai jamais retourné ma veste. Peut-être que je ne m'investis pas à ta hauteur, ni même à celle de Laurent, mais ça ne fait pas de moi un traitre!

Lurbeltz a dit…

Oups... Petite précision... Quand je disais : "Même les plus solides, même une personne que je connais pour sa sensibilité écolo se trouve tout à coup atteinte par cette fièvre", je ne parlais pas de toi, Etienne, mais d'une autre personne de ma connaissance.
A propos de ton post, je comprends mieux le second degrès... Ouf j'ai eu peur !
Euh ! Jenofa, où est-ce que je radotes ?
C'est pas mon genre

jenofa a dit…

Ououh, Lurbeltz!
Tu as publié deux fois le même commentaire!

Etienne, moi, j'avais compris parce que je suis supérieurement intelligente. Si!
Je savais que tu nous la jouais provoc et j'ai fait la petite pirouette clin d'oeil à la fin pour cette raison.

Dites, les aminches, vous ne liriez pas un peu trop vite, vous??????????????

Gilen a dit…

2 posts qui se suivent, parfaitement identique... Oui, Jenofa a raison, tu radottes...

Après, Etienne, je doute sérieusement que Pepela, Michel ou Loulou lisent tous ces messages !!

Lurbeltz a dit…

Comment, quel message en double ????
C'est vous qui radotez :-D
T'as raison Jenofa, j'ai tendance à diagonaliser parfois...

Etienne H. BOYER a dit…

Nan nan, Gilen, je peux t'assurer que d'une manière ou d'une autre, les élus (ou les "pas élus") finissent toujours par lire les textes (dessins, poèmes, etc.) qui les concernent... Peut-être pas toujours dans les temps, mais ils tombent dessus, fatalement!

J'ai eu ouï dire que certains prenaient même un malin plaisir à faxer mes dessins aux intéressés, ou carrément à faire circuler partout l'intégralité de certains billets (ainsi que leurs commentaires). Je peux même t'en apporter la preuve écrite noir sur blanc!

La soule est toute petite. Tout le monde se connait. Rien ne peut s'y passer sans que tout le monde le sache...

jenofa a dit…

Et en +, aujourd'hui, dans le JPB, il est question des démarches de Lurbeltz.