jeudi 24 avril 2008

Cannelle : un jugement qui prépare le passé

Communiqué de presse
21 avril 2008

La relaxe du chasseur qui a tué Cannelle montre que la nature reste mal connue et mal comprise de la justice. La loi protège les espèces sauvages en danger, mais il suffit qu'un homme muni d'une arme aille à leur rencontre et se prétende menacé pour que la protection disparaisse. FERUS se battra pour que la jurisprudence évolue, comme dans l'affaire de l'Erika où les préjudices subis par les milieux naturels ont été pris en compte après des années de refus par les tribunaux.

Mais ce jugement ne change rien aux enseignements de ce lamentable épisode : la mort de Claude puis de Cannelle aura démontré la faillite totale des responsables politiques locaux, au premier rang desquels Jean Lassalle.

Fidèle de François Bayrou, Jean Lassalle, entré en politique en 1977 comme maire de Lourdios-Ichère, a vu ses pouvoirs s’accroître au fil des années puisqu’il est désormais député des Pyrénées-Atlantiques, conseiller général du canton d’Accous, vice président du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, président de l’Institution patrimoniale du Haut-Béarn, président de l’Association des populations des montagnes du monde (à ce titre il voyage dans le monde entier), président de l’Association des maires des Pyrénées-Atlantiques. Il a même été président du Parc national des Pyrénées occidentales...

Il aura été toutefois incapable d’assurer la survie des derniers ours de la lignée pyrénéenne. Cette montagne de pouvoirs n’aura pas accouché d’une souris !

Qu’on en juge !
En novembre 1993, sous la pression de Jean Lassalle et de Jean Saint-Josse (Chasse Pêche Nature Traditions), Michel Barnier, alors ministre de l’Environnement, abroge les réserves dites "Lalonde" qui constituaient la seule protection de l’habitat de l’ours par l’Etat français (6 500 hectares soustraits temporairement à la chasse en battue, si perturbante pour les ours).
En 1994, Jean Lassalle est élu président de l’Institution patrimoniale du Haut-Béarn, un "machin" fortement subventionné par l'Etat, qui a entre autres pour mission de conserver la population d’ours des Pyrénées.

En novembre 1994, des chasseurs de Borce (vallée d’Aspe) tuent l’avant-dernière femelle d’ourse pyrénéenne, "Claude", lors d’une battue aux sangliers, en plein cœur d’une ancienne réserve "Lalonde" ! Jean Lassalle vient soutenir les chasseurs, lors de leur procès.

Dix ans plus tard, le 1er novembre 2004, l’ourse "Cannelle", la dernière de la souche, est tuée lors d’une battue aux sangliers par un chasseur d’Urdos. Toute la vallée d’Aspe sait qu’elle est accompagnée d’un petit et qu’elle évolue depuis deux mois sur le territoire de la commune d’Urdos. Rien n’y fera. Inertie de l’Etat, incapacité de l’Institution patrimoniale du Haut-Béarn à prendre les mesures qui s’imposent : chacun l’a constaté pendant les audiences au mois de mars dernier, tous se défilent. Comme à son habitude, Jean Lassalle est venu soutenir René Marquèze lors de son procès, distribuant ici et là des sourires, des mots apaisants et des poignées de main à tout un chacun.

Tournons-nous vers l’avenir. Ce serait une juste réparation que des élus et des chasseurs valléens, appuyés par l’Etat, lâchent au minimum 2 ourses en Haut-Béarn. Ou les derniers des Mohicans vivent leurs ultimes années de mâles solitaires…

http://ours-loup-lynx.info/

13 commentaires:

pelotari a dit…

je me sent en forme:
c est le recensement des ours en france
-Pays Basque, Béarn, Bigorre : 4 ours
-Val d' Aran, Ariège, Haute Garonne : 6 ours (+3 nouveaux oursons)
Massif du Carlit : 2 ours.

si on les clonez et on les reintroduit, vous seriez toujours contre le clonage?
si vous répondez oui c est vous qui tuez le dernier ours ...

jenofa a dit…

Trop drôle!

Lurbeltz a dit…

Pelotari, t'as pas suivi le débat mon gars. Pas besoin de clonage puisque les ours slovènes sont de la même espèce. Par contre je suis totalement contre le clonage des Pelotaris.
Un ça va...deux... Non un ça va même pas ! Alors 2, imagine !

Kolova a dit…

"la mort de Claude, puis de Canelle"

c'est qui "Claude" ???

un qui aime la nature morte ???

Anonyme a dit…

Ah! ces hommes!...quelle tristesse de voir qu'en toute impunité on a droit de vie ou de mort sur les animaux..et pourquoi? POUR LE PLAISIR de la chasse,le plaisir du trophé..ces espéces sont menacées par notre faute..et pourtant c'est autant leur terre que nous..bien souvent même avant nous! Claude, Cannelle..quel gachis! Ce magnifique plantigrade doit être absolument préservé et on doit tous se battre pour leur survie!ça sera aussi la nôtre! Il faut préservé notre belle planéte et toutes ses richesses, animales, végétales..
C'est une priorité qui doit être en nous.
NON à la disparition des OURS
OUI à la sanction pour celui qui brise et pertube la chaîne naturelle de la vie!
Moi j'aime l'ours et les animaux et je me battrais encore et encore pour eux.On ne peut et on ne doit pas rester insensible à tous ces trésors de la nature quels qui soit!
Ladyhawke

Etienne H. a dit…

Un peu d'espoir dans un monde de brute?
http://www.euskobizia.com/article.php3?id_article=1016
Battons nous, crévindiou!

Lurbeltz a dit…

Ouaih comme disait Coluche, on va leur foutre au c...
En tous les cas, on a appris beaucoup de choses durant cette discussion avec J.M Bedaxagar, Marc Large, Peio Serbielle et André Cazetien.

Kolova a dit…

Je récidive...

c'est qui, "Claude" ???

Lurbeltz a dit…

Claude, ça doit être le nom d'un ours non ?

Anonyme a dit…

Oui claude c'est une ourse!
Pourquoi les clonés?
la reconduite d'ours slovene proche de notre ours pyrénnéens est suffisante et supportable par tous.
Si on arretait de considerer ce plantigrade commme un danger ,on pourrait enfin avancer.L'OURS N'EST PAS INCOMPATIBLE AVEC L'HOMME,bien au contraire ...on peut vivre ensemble sur le même térritoire encore faut-il le vouloir!
Ladyhawke

pelotari a dit…

toi aussi tu fait dodo avec ton nounours?
je vous rapelle que si l'on se trouvait face a face avec un ours on ferait moins les malins...
n oubliez pas que que c est quand méme un prédateur.

Lurbeltz a dit…

Alors là, excuse-moi, mais je vais être dur avec toi!!! Tu es à côté de la plaque... Le dernier homme tué par l'ours, cela date du milieu du 19 ème siècle. Et t'as pas l'impression que l'homme est infiniment plus dangereux que les ours ?????
Et les tigres, les éléphants, les rhino... Il faut les éliminer sous prétexte que se sont des prédateurs et qu'ils sont dangereux ?
Attention à ce que tu dis... car quand il y a de l'humour, ça passe... Mais quand c'est dit comme ça, c'est très très grâve.
Juste rappelle toi que les humains ne sont pas propriétaires de la terre ni de ses biens, ils n'ont aucun droit sur les animaux sauvages, seulement des devoirs.

Anonyme a dit…

Oui, je fais dodo avec mon nounours!
et quel bonheur!...........

c'est l'hommme le plus grand prédateur et pas l'inverse!
Regarde le massacre des dauphins..c'est pas un gros nounours lui!...cela n'empêche pas l'homme de vouloir tout controler et posseder en dépossedant la nature elle même de ses richesses.
la nature,la montagne,toutes les espéces sont notre richesse mais elles doivent se meriter..il faut être conscient du danger pour notre futur et ceux de nos enfants..on détruit notre belle planète..qu'en restera t'il si une prise de conscience s'effectue pas?
pour les espèces menaçées c'est pareil!

BATTONS NOUS POUR QUE TOUS NOUS PROFITIONS DE CE BIJOU ET DE SES TRESORS!

L'OURS, PELOTARI , EN FAIT PARTIE!

Ladyhawke