vendredi 21 mars 2008

"Parlons la Bouche pleine..."

Dans le cadre du Printemps des poètes, consacré cette année à l’éloge de l’Autre, le collectif >Lab’oratoire> vous invite Samedi 22 Mars à 20h au Centre Social La Haut (Place St Pierre à Ste Croix) à l’Auberge Poétique :
"Parlons la Bouche pleine..."
Au programme, Poésie, slam, contes, lectures, Motzique...

NB : Pensez à amener vos mots et vos mets.
Entrée libre et non faussée.

L'après midi, dans les rues d'Oloron, des Homos-textuels, des Rmistes de la rime interviendront au hasard des rencontres, pour simplement dire que la poésie n'a pas dit son dernier mot !

Pour plus d'infos contacter Nicolas Loustalot au 06 88 59 86 91

Merci de faire passer le mot autour de vous !

Nous sommes des,
Peut être,
Des tentatives,
Des petits à petit pas,
Parait qu’on devient moins petits,
Nous sommes des essais, mieux que rien, transformés,
Des transporteurs de rêves,
Des livreurs d’ailleurs,
Des mains tenant l’Ici,
Même, pas peur…

Nous sommes des,
Pieds dans la boue
Des têtes dans les étoiles,
Des pas de fumée sans feu,
Des Frères étranges de langues étrangères,
Des restes d’utopies-romanes,
Rescapés des pires ainés…

Nous sommes des,
Pourquoi pas
Et si, après Tout,
Tout ne tient qu’à un file
Allons y, Gaiement,
Enfin,
Mais qu’est ce que ça coûte, alors,
D’improviser tout haut,
Ce qu’on pense tout bas…

Nous sommes des
Vertiges,
Jetés dans le vide,
Voltige, En flûte libre,
Paraflutiste de l’extrême,
Nous sommes des Rmiste de la rime,
Des cracheurs de Je, déclencheur de Nous,
Des presque pas-sages secrets,
Des un peu flou-fou…

Nous sommes des
Homos Textuels
Ramoneur de son,
Rameur à contre sens
slalomeurs syllabiques,
Bri-Gang de la rime,
Nous sommes Des, Délinquand est ce qu’on recommence,
A dealer des slams de fond,
Traficant d’horizon…
Truqueur d'illusion

Nous sommes des
Motsiciens amusiciens,
Impoétiquement correct,
Des caminaires d’une langue sans borne,
Détective en quête d’éthique sans étiquettes,
Des bouts de vie debout,
Des vents qui soufflent,
Raffolant de rafales, de pousse hier sans frein amen…

2 commentaires:

Fenridal a dit…

See here or here

NicOlaS a dit…

Merci pour la pub !
la soirée fut un délice de son et de sens et nous prévoyons de remettre le couvert en mai à l'occasion des 40 ans de mai 68.
D'ici peu je mettrai sur le blog décolorons des extraits de la soirée.

A part ça je comptais te voir au salon du livre de navarrenx mais ton stand était vide, pas de laurent à l'horizon !

A plus !