dimanche 1 mars 2009

LES COUCHES LAVABLES, C'EST PAS ENCORE CA !!!

Bon, si Lurbeltz publie ce post, c'est que vous êtes sur le blog d'un écolo honnête ...
Voilà un an de ça, on publiait un premier papier « à la gloire » des couches lavables, et maintenant, après un an d'utilisation, voici mes conclusions. Elles n'engagent que moi, mais au moins c'est du vécu !
Au début, on a essayé une première marque et elles fuyaient. On pensait qu'on les mettait mal... mais non, elles fuyaient c'est tout (et bien sûr fallait changer le marmot de pied en cap à chaque fois car tout était trempé !). Ca n'arrivait pas forcément tout le temps mais c'était assez fréquent.
En écolos opiniâtres, on a acheté d'autres couches lavables (Bumgenius) « la Rolls des couches lavables » comme ils disent, et celles-là ne fuient pas non, elles puent de façon épouvantable au bout d'un moment... Alors bien sûr on se dit, on ne met pas assez d'huile essentielle de tea tree, pas la bonne lessive... Mais non on a beau changer de lessive ... ça pue quand même. Et en plus, notre chouchou a eu des mycoses (l'huile essentielle sert à désinfecter en attendant le lavage mais apparemment sans succès).
Bref, je sais que les habitués de ce blog vont plutôt s'embêter en lisant ce texte, mais je l'écris quand même par souci d'honnêteté et parce que j'aurais bien aimé trouver des témoignages précis de mamans ayant utilisé ce type de couches. Voilà et bien sûr certains s'en donneront à coeur joie de railler ces fichus ecolos mais bon on a essayé (pour cela du moins) d'appliquer concrètement nos idées et on sait reconnaitre que c'est pas encore gagné !

Gild@ A-C

17 commentaires:

jenofa a dit…

Ben moi, alors que les pampers et autres avaient le vent en poupe depuis un max d'années, j'ai fait tranquilos avec les couches coton ou autre héritées des parents et peut-être même grands parents, je n'avais pas de machine à laver, je n'utilisais que de paillettes de savon et je suis toujours en vie, et y'avait rien qui fuyait.
Mais quand occasionnellement, je me servais de pampers, ça passait partout.
C'était juste pour dire que la décroissance, c'est pas un truc qui vient de sortir mais que l'utilisation commerciale qui en est faite, ça, ça vient de sortir.

Lurbeltz a dit…

Ouille, ils vont être content les décroisseux !
Bon pour les couches, ce qui est sur, c'est que nous avons à retrouver de nouvelles habitudes et que ce n'est pas forcément facile. Il n'y a qu'à voir la gestion des déchets, comment les gens ont du mal à prendre les réflexes du tri, de compostages etc... Mais de plus, les couches c'est 2-3 ans, les gens ne souhaitent pas s'emmerder. Et même ceux qui s'emmerdent comme nous, au bout de 3 trois ans, terminé, on peut tout oublier.
Les couches jetables version 2009 ne fuient pas, ça c'est sur. Nos couches lavables ont fui au début, maintenant ce n'est plus là le problème, c'est les bactéries qui restent dans les couches même après lavage parce qu'on ne peut pas les laver à 60 °.
Mais on va trouver la solution.

Gilen a dit…

Rien ne vaut les langes ou le cul nu !!! Ca favorise la résistance au froid, et plus tard, tes banbins baisseront le chauffage !!

Tout bénef pour l'environnement !! :-D

Lurbeltz a dit…

En Chine, ils ont des pantalons troué au niveau des fesses. De là vient l'expression "se geler le cul".
Bon Gilen, tu fais le malin pour l'instant parce que tu n'as pas d'enfant... Tu rigoleras moins après et tu chercheras la page sur le blog Xiberoa qui parle des couches lavables.

Gilen a dit…

Pour l'instant, c'est mal barré !!! Pour les enfants, faut être 2 !!! Donc j'ai encore le temps !!!

Tu l'as dit toi même, on est trop nombreux sur terre, alors ne faisons plus de gosses, ça règle plusieurs pb en même temps !!!

Enzo a dit…

Lurbeltz, je suis très intéressé par les couches lavables, même si je ne suis pas encore père. Et là tu me fais peur...

C'est quoi les deux marques que tu as essayées ?

Lurbeltz a dit…

Disons que les fuites, c'est les premiers mois. Ce problème a disparu assez rapidement, sur les deux marques que nous avons achetées. Mais mention bien pour la Bengenius comme il est dit dans l'article.
Mais l'autre problème que nous n'avons pas encore réglé, c'est les bactéries qui restent après le lavage. d'Où, mauvaises odeurs et fesses de bb infectées.
Certaines personnes confient devoir relaver deux fois les couches !!!! Ce qui évidemment, écologiquement, ne tient pas la route.
Quand des couches sont très sales, on les prélave à la main. J'ai bien peur que la seule solution soit de tout prélaver à la main... Ecologique (dépense en eau), je me demande si le serpent ne se mord pas la queue.
Quoi qu'il en soit, on n'y échappera pas, le passage aux couches lavables demandera plus de travail. Mais la méthode actuelle qui consiste à jeter, polluer, et laisser aux générations futures le paiement de nos conneries ne vaut plus. Il n'y a donc plus d'autres routes que les solutions alternatives, pas simples, qui devront mettre au rencart les couches jetables.
cela est valable dans tous les domaines de nos vies, déchets, achats, etc... On ne pourra plus faire comme aujourd'hui, on ne peut plus faire exactement comme hier même s'il est possible de récupérer des recettes et il faudra faire preuve d'imagination et de mobilité dans nos têtes.

jenofa a dit…

Je pense qu'il y a dans la composition chimique des couches jetables de tels éléments toxiques à la fabrication et à la destruction que cela vaut bien un prélavage à la main. Je crois savoir que c'est à peu près du même acabit que ce qu'il y a dans les clopes.
Est-ce que tu sais qu'au Tibet, je ne sais pas si cela existe encore, mais il n'y a pas si lontemps, les couches étaient en bouse de Yack et les gamins n'avaient pas plus de problèmes de derme que les nôtres.
D'ailleurs, c'est marrant, mais j'y repense : moi, j'avais décidé de ne pas acheter de couches jetables, non pas en pensant aux dégâts sur l'environnement mais en pensant aux dermo allergies. Ca me fait tout drôle de voir poser le problème à l'envers.
Après, Gilen a raison, le cul nu le plus souvent possible, c'est le top. Pour les bébés, j'entends. Non mais, qu'est-ce que vous allez imaginer là!

Etienne H. BOYER a dit…

Les samouraïs avaient aussi le cul nul sous leur kimono. Ce qui avait, je le suppose, de nombreux avantages...
Pas besoin de "poser culotte" pour la grosse commission, exit les douleurs péniennes en cas de bandaison impromptue, et vivent les roubignolles au vent, qui permettent -c'est bien connu- un taux de fertilité plus important que le port du slip kangourou.
Maintenant, lorsque vous dites que les couches, c'est 2-3 ans, que faites-vous des énurétiques? Quand on fait pipi au lit jusqu'à l'âge de 16 ans, on fait quoi?
Couche, ou pipi-stop, telle est la question...

Cyclotor a dit…

Vous vous en doutez, ma fille, elle chie dans des couches jetables. Une pleine poubelle tous les 4 jours. Sacrée fouteuse de merde, comme son père... En plus elle a déjà la Ds et la Wii qui sont, comme vous le savez, des consoles architecturées autour de cette formidable technologie qu'est le WIFI. Les enfants ne poluent donc pas que notre terre, ils poluent aussi notre atmosphère. Faisons un geste pour la planète : enterrons-les, ça ferra de l'angrais !

Sinon j'ai entendu sur RMC qu'en Hollande ( ou je ne sais plus quel pays où les écolos son crédibles ) il existait des couches faites en matériaux bios 100% dégradables. C'est pas cher du tout mais la France aurait refusé leur commercialisation chez nous pour une triste histoire de contrats avec les marques... Il s'agit d'un brevet déposé. Buisness is buisness.

Lurbeltz a dit…

Si tu veux que les écolos en France et au Pays-Basque aient plus de crédibilité, il n'y a pas d'autres solutions que de voter pour eux. Ils sont ce qu'ils sont mais on en a pas d'autres en rayon.
Après il y a une autre solution, c'est d'aller en Hollande. Il parait que là-bas, en plus, ils ont des écoles au top qui ne réduisent les enfants à des petits soldats de la société.

Gilen a dit…

L'HERBE est toujours plus verte chez le voisin !!! Surtout en Hollande !!!

jenofa a dit…

La DS. c'est pas une voiture?
Qu'est-ce qu'il était beau, De Gaulle, à l'arrière de sa DS!

Etienne H. BOYER a dit…

Il parait qu'en Hollande, on peut aussi fumer du shit sans être poursuivi en Justice...
On va me dire, oui, la droooogue, tout çaAaa...
Ben non! Les cigarettes, c'est aussi de la drogue. L'alcool, aussi! Et là, on a le droit de fumer 3 paquets par jours (ou plus), ou de s'enfiler 3 bouteilles de jaja en 2 heures sans soucis (si on ne prend pas le volant)!
C'est juste une histoire de législation...
Parfois, y'a des choses comme ça, que je trouve incohérentes. Mais c'est comme ça, faut faire avec.

Où est le rapport avec les couches? Et bien les couches aussi, ça se fume! Non, je déconne, le faites pas, les enfants!
Par contre, un collègue un peu vicelard m'a montré des vidéos immondes aujourd'hui, de gens qui...
... Mangent ce qu'il y a dans les couches! Et vous savez quoi? C'est autorisé en France!!!
Bon Appétit!

pelotari a dit…

peut on envoyer tous les écolos en Hollande?
cette question mérite réflexion, car si tous les écolos se concentrés l impact ne serait t il pas bénéfique. plutot que de faire 1% ou 2% vous feriez 55-60 et de ce fait l explosion envers les autres nations se ferait sentir non???
alors signez la pétition un boat people pour les écolos.
boat people car pas besoin d energie.

Cyclotor a dit…

Putain ça fait plaisir de pas se sentir seul à en tenir une sacrée couche ! C'est pour ça que je parasite sans arret ce blog et c'est vraiment sympa d'avoir fait un article sur le sujet !

pelotari a dit…

a commencait par nos gosses