mercredi 23 janvier 2008

Non au service minimum

C'est curieux, mais les messages concernant la politique sont assez rares dans mon blog. je veux dire par là que je donne pas toujours mon point de vue sur certains sujets d'actualité. Il y a une raison simple, c'est que souvent, je n'ai pas grand-chose à dire d'original et je me contente donc de relayer certaines infos lorsqu'elles me semblent pertinente ou importantes.
cette fois-ci, j'avais juste envie de donner mon avis sur le "service minimum" qui est mis en place dans les écoles.
Je déteste l'idée de "service minimum", car le principe même de la grève c'est le blocage. C'est aussi une bonne méthode pour faire fi du dialogue social. Si on banalise le service minimum, bientôt on verra les grévistes dans leur coin, faire la grève, pendant que d'autres s'occuperont de (mal) suppléer. Evidemment, je trouve que c'est une atteinte au droit de grève et une infantilisation. car je ne crois pas que d'aucuns fassent la grêve pour le plaisir.
Je relaye par exemple Dominique Rousset, président de la FCPE 64 et qui dit : "les vrais problèmes de l'école ne sont pas les quelques jours de grèves perdus. L'attitude responsable serait d'éviter qu'il y ait des grèves plutôt que de se décharger sur les mairies. C'est une mesure de propagande de base."
Voir l'avis du syndicat Sud-Education

8 commentaires:

pelotari a dit…

mon avis :
qui paye ses impots nourrient 10 faineants , pour preuve:
2eme greves de 1 semaine voire 15 jours chaque =30 jours de glande
+100 jours et des poussieres de conges = 130 jours de conges annuels (les pauvres) et encore je me plante complets ils sont a 150 jours annuels. c est deja une honte en soit.
le probleme c est que les gens qui travaillent, se levent pour bosser travaillent minimum 5 jours /semaine cette personne doit trouver un parent ou une amie pour garder les gosses a cause d'un faineant qui ne veut pas bosser sous pretexte d une reforme x ou y il fait chier le petit mais pas les grands qui leur introduise.
tt sa pour dire que je suis entierement d accord avec le fait qu il y ai un service minimum ds les écoles. (il n'y a pour l instant aucun morts a deplorer pendant le service au minimum pour le moment)

jenof@ a dit…

Parce que les grévistes ne payent pas leurs impots?

Etienne H. a dit…

A propos de la grève, je tenais à mettre mon grain de sel...
La grève, c'est un droit inaliénable. En tant que salarié, et ex-syndicaliste (de pacotille), je reconnais son utilité et son importance.

Seulement, à quoi cela sert-il de faire la grève juste pendant deux heures? C'est pourtant ce que vont faire les fonctionnaires de la mairie de Mauléon demain...
Alors on va me répondre : "oui, c'est une action solidaire, et c'est le geste qui compte!"

Vous voulez que je vous dise? A mon avis, Sarkozy, il va bien rigoler quand il saura que la grève (c'est plutôt un débrayage, en l'occurence) a duré 2 heures. Pisser dans un violon aurait le même effet!

Non, je pense que si on veut que ça bouge en haut lieu, c'est plusieurs jours, qu'il faut la faire, la grève! Mais est-on vraiment prêt à sacrifier une semaine de salaire pour contester la politique du gouvernement?

J'ose pas demander aux ouvriers que je connais... Je veux dire : je connais déjà leur réponse!

Lurbeltz a dit…

Oui tu as raison Etienne? déjà sans le service minimum, les grévistes on les dénigre et on ne les écoute pas.
Alors faire une grève de 2 heures, c'est évident qu'il ne vont pas faire bouger les lignes les gugusses. C'est jeter un caillou contre un char Leclerc.
Pelotari, je me demande comment on a passé tellemment de temps ensemble sans parler politique. Heureusement, qu'est-ce qu'on se serait engueulé !
T'as voté Sarko non ?

pelotari a dit…

non j ai pas voté sarko
"voter sarko c est voter rigolo"
mais j ai pas voté ségo non plus sa fesait trop blink blink ds les 2 cas.
et de 3 on à jamais parler politique entre nous car je deteste tt les politicards c est peut etre eux la vérole du peuple .
il faut juste regarder la tv a la chaine 3 le mercredi....
un vrai zoo à conneries.
si vraiment les fonctionnaires veulent faire greves que sa dure des mois la sa bougerai peut etre
ma voisine 16 ans a demandé au profs pourquoi ils fesaient grêve:
la réponse est top vs ne pouvez pas comprendre c est trop politique.
sa laisse rêveur

jenofa a dit…

Dis pelotari, sur le fond et sur la forme, j'espère que ta voisine tirera plus de profit que toi de l'école, profs grévistes ou non grévistes.

pelotari a dit…

tu ne serait pas prof toi?

jenofa a dit…

Non, moi, je ne suis rien.
Profession : militante écolo bonne poire qui fait tout ce qu'on lui demande sans jamais toucher un sou.
Mais les profs ne sont pas forcément des gens qui aiment la langue. Par contre, de non-profs peuvent l'aimer.
Enfin, ce que je voulais dire, c'est que si quelquefois on pouvait comprendre ce que tu écris sans se torturer les méninges pendant trois quarts d'heure, on arriverait peut-être à trouver ça un peu plus sympa.