mardi 5 août 2008

Nature


Détruire la nature coûte 2000 milliards d'euros par an

Selon une étude qui doit être présentée aujourd'hui lors de la neuvième conférence de l'ONU sur la biodiversité, la destruction de la nature coûte 2 000 milliards d'euros par an à la planète.
Ainsi, chaque année, la disparition d'espèces animales et végétales coûterait 6% du Produit national brut (PNB) mondial, soit 2 000 milliards d'euros, selon une étude intitulée "The Economics of Ecosystems and Biodiversity" ("L'économie des systèmes écologiques et de la biodiversité"), affirme l'hebdomadaire Der Spiegel.

Une liste rouge des espèces menacées révèle qu'un mammifère sur quatre, un oiseau sur huit, un tiers des amphibiens et 70% des plantes, sont menacés. Cette liste est régulièrement mise à jour par l'Union mondiale pour la nature (UICN).
L'homme, la prolifération d'espèces invasives, le réchauffement climatique, l'agriculture sélective en sont directement ou indirectement les causes.
Les pays membres de la Convention de l'ONU sur la diversité biologique (CDB) se sont engagés à ralentir de manière significative d'ici 2010 le rythme effrené de l'appauvrissement de la biodiversité, auquel on assiste actuellement.

Un autre thème abordé lors de la conférence, concernera la déforestation dans le monde. Car selon les spécialistes, la déforestation est responsable de 20% des émissions de dioxyde de carbone (CO2) et "participe" à l'extinction des espéces végétales et animales ...
"chaque année, plus de dix millions d'hectares de forêts sont détruits alors que 80% de la biodiversité se trouve dans les forêts tropicales", selon le secrétaire exécutif de la CDB.
(Src : COP-9)

6 commentaires:

pelotarin celui qui detruit a dit…

tout ces animaux sa me donne envie de sortir mon fusil !!!!vivement l ouverture de la chasse.
ps toi lolo le basque anti mondialiste l anti anglophone sa t emmerde pas tt tes mots anglais comme :Leave your comment,Choose an identity,Post a Comment On etc?

Lurbeltz a dit…

Tu te sens toujours obligé de faire le gros dur qui en a entre les jambes... Laisse la féminité et la sensibilité parler en toi, laisse là se libérer et te transformer, et tu verras que le monde est beau.
Pour ce qui est de l'anglishe, je suis OK avec toi et c'est pas pour rien que pour faire chier la culture anglo-saxonne prégnante comme la moiteur de mes mains, je truffe mon blog d'euskara. La résistance est là.

pelotari a dit…

la prochaine fois que l on se voit pouura tu faire parler ta féminité avec moi?

jenofa a dit…

Un vrai macho, pelotari, ça ne demande pas. Ca prend. Là, inconsciemment, tu viens de faire parler la part de féminité qui est en toi.

pelotari l homme au kiki a dit…

jéno
a mon avis ton probleme vient surement ds ton manque de présence masculine.
chacun sa croix

jenofa a dit…

Tiens, j'l'avais pas vue, celle-là!
Qui te dit que j'ai un problème, pelotari?
Toi, par contre----
Et que connais-tu de ma vie?
Rien, bien heureusement!