mardi 30 octobre 2007

Fin de contrat

Ça vient de sortir. Question BD, j’ai pas tellement évolué, je lie les mêmes BD que celles que je lisais dans mon enfance et adolescence. Je suis un grand enfant. C’est comme pour le cinoche. Si je vais de temps en temps voir des films d’auteur, en même temps, je viens d’acheter l’intégrale des films de Star Trek en DVD. Chasser le naturel, il revient au galop, je suis un enfant des années 80, les années qu’on dit perdues, en matière de culture et de politique. Les BD "d’auteur", ça ne m’a jamais trop motivé, pas plus que les BD dites "branchées", ou celles qui en font des tonnes question graphisme, pour épater la galerie.
Jérome K Jérôme Bloche c’est super. D’abord le dessin, limpide en ligne claire avec des couleurs pastel très douces et une lisibilité à toutes épreuves. Les décors de Paris sont magnifiques. Et puis les scénarios sont toujours chouettes, bien étudiés, bien documentés et avec une bonne dose d’humour.
Jérôme Bloche est un détective privé un peu marrant « qui voudrait ressembler à Humphrey Bogart et qui ressemble à Mr Hulot » comme j’ai lu sur un site internet et c’est un fan de littérature policière.. Un genre de Columbo à la française. C’est un anti-héros, c’est-à-dire qu’il déteste les armes à feu, il est maladroit, il n’arrive pas à avoir son permis de conduire et chevauche un solex. Il a une copine hôtesse de l’air qui est tout le temps en vadrouille, un copain curé, et un autre, épicier arabe et des voisines hautes en couleurs.
C’est une série semi-réaliste et contrairement à la tradition des BD Franco-belge, le héros a une copine, il couche avec, il a une vie privée et on sait où il habite.
Dernièrement comme j’entendais beaucoup parle de Lanfeust, comme d’une BD dite « dans le coup », j’ai feuilleté quelques pages dans une librairie. Déjà, rien que le graphisme, j’ai fermé aussitôt. J’aime pas trop ces découpages explosés dans lesquels on ne trouve pas la narration et dans lesquelles aucun personnage ne se détache, ni aucune histoire d’ailleurs. Vive la ligne claire, rendez moi mon Bloche !

Jérôme K. Jérôme Bloche « Fin de contrat » collection Repérages – éditions Dupuis.

1 commentaire:

jenofa a dit…

Trois hommes dans un bateau, de Jérôme K Jérôme, c'est pas mal non plus.