mardi 3 juin 2008

Salon du livre sans frontières 2008


Salon du livre Oloron ste Marie 08
envoyé par ZolZtiZz
Et voilà qu'on a battu notre record de ventes de livres au salon du livre sans frontières d'Oloron Sainte Marie le 31 mai et 1er juin!
7 "Mauvais berger", 6 "Pensements" et 3 "Lettre à l'éléphant" ont été écoulés sur les un jour et demi qu'a duré le salon, soit 16 livres en tout. Le dimanche, nous avons invité à notre table le frère de coeur André Cazetien qui a présenté le matin sa conférence "l'aventure de Lacq" et qui l'après-midi dédicaçait avec nous ses propres bouquins.
Avec Etienne nous avons aussi pris un peu de temps pour parler des projets d'Astobelarra. En même temps, un salon, ce n'est pas que vendre des livres, mais rencontrer des gens, discuter, affiner des projets, participer à des débats et des conférences.
Des projets, c'est pas ce qu'il manque. Nous préparons la sortie des "paroles du chef Seattle" pour la fin de l'année dans la collection Litté-Nature, "Pensement" est épuisé et devrait être réedité (revu-corrigé-augmenté) très bientôt. Nous avançons également dans l'idée de créer un recueil de textes qui s'appellera "Paroles d'écolos" . Nous aurons l'occasion d'en reparler très vite.

Nous préparons aussi un "dépliant-catalogue-bon de commande" qui présentera notre association - édition et qui fera le descriptif de nos livres qui pourront être achetés par correspondance par le biais d'un coupon "bon de commande".
Aussi, je dois le dire, je continue à écrire, lentement mais sûrement et il est clair que sortira un jour un "PENSEMENTS II, le retour de la vengeance".
Ça bouge à Astobelarra - Le grand chardon !


4 commentaires:

pelotari a dit…

laurent :
en te ragardant j ai l impression de regarderun sketch des inconnus ( cheveux en épi, dialogue répétitif et assomant ...)
c top

pelotari celui qui n a pas de prix

Lurbeltz a dit…

Pour une fois, je suis d'accord avec toi. Même tu me rassures, car à certains moment, avec les tics que j'ai, j'ai l'impression de voir sarkozy et j'ai peur de moi même.
Je pense qu'on a de quoi faire en ce qui concerne la com... Hi ! hi hi !
Autre chose, je savais que j'étais nul pour jouer la comédie, j'en ai la preuve par l'image.

Etienne H. BOYER a dit…

Meuh non... C'était rigolo! Moi j'adore le passage final, où je te demande si on doit le prendre en photo. Ton "ouais!" a quelque chose de volontaire, à la limite de la perversion...
;-)

Cyclotor a dit…

Bof. Tu vieillis c'est tout. Ou alors t'as de mauvais partenaires. Etienne Boyer n'arrives pas à la cheville d'un Allende Allende. Tu jouais bien mieux à l'époque d'Albert et Gnou, quand il s'agissait de débattre sur des sujets de société aussi importants que le fameux "Faut-il écraser les petits Gilous ?"...